Séance atelier vocal

Pour moi, il est essentiel que l’atmosphère du travail vocal soit ludique, bienveillante de façon à ce que chacun se sente à l’aise et en sécurité.
Dans le cadre d’un atelier en groupe, le travail de la voix comporte une préparation du corps : c’est lui, l’instrument.
Je propose aux personnes des exercices visant au relâchement des tensions, une dynamisation du tonus, un repositionnement postural.
La respiration peut être travaillée, entre autres, dans le sens d’une prise de conscience de son fonctionnement, et aussi d’un allongement de l’inspir et de l’expir.

Le travail vocal proprement dit peut démarrer sur des soupirs, des exclamations de surprise, d’étonnements, toutes émissions vocales spontanées de la vie courante. Des vocalises viennent faire travailler tel ou tel point du corps pour une émission vocale plus juste ou bien telle ou telle zone à éveiller pour une résonance plus profonde.

Puis le travail vocal aboutit au chant bien sûr pendant lequel chacun reçoit et entend sa voix et celle des autres. Là encore, des nombreuses pistes de travail s’ouvrent concernant le rythme, la poésie du texte, la mélodie, la contribution de chacun à l’ensemble, la possibilité de chanter en solo, à deux, en alternance, en dansant.

Tout ceci est un lent travail de conscientisation de soi-même, de sa façon de respirer, de s’exprimer, de s’affirmer, de donner et de recevoir, de s’accueillir et d’accueillir l’autre.
Par notre voix, nous manifestons notre volonté de nous donner naissance à nous-mêmes, de nous dévoiler au monde et d’y participer en y apportant notre contribution personnelle.